Soutien de l’ACCUS

(Association des Châlonnais en Champagne Usagers de la Sncf)

Bonsoir,
Comme le soulignent vos interlocuteurs des conseils régionaux, la SNCF supporte principalement la responsabilité des dysfonctionnements du dernier trimestre 2010.
Nous ne minimisons pas vos efforts de communication et malgré l’organisation de plans de transport , que ce soit pendant les grèves ou pendant les intempéries, celui-ci n’a pas toujours été respecté et le service a été fortement réduit : à peine 25% de l’offre de service certains jour.
Plus encore, les trains maintenus étaient loin d’offrir des conditions de transports acceptables (parfois seulement 4 voitures ou un autorail).
Cette situation peine encore à se rétablir et les trains de pointe sont toujours de taille réduite prés d’un mois après la fin des intempéries.
En conséquence nous nous associons à la demande du CDIU et demandons le remboursement du mois de décembre 2010 à titre compensatoire des désagréments subis. Cette compensation constitue également une mesure d’égalité de traitement avec les usagers du TGV.
Une pétition est en cours de diffusion dont vous trouverez le texte joint.
Cordialement
Karim Benali
Président de l’ACCUS

Tract de ACCUS
Titre: Tract de ACCUS (66 clics)
Taille: 38 KB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *